Faut-il faire appel à des développeurs offshore ?

Si on pense rarement à des développeurs Internet offshore pour des petits projets, il peut s’avérer intéressant de travailler avec des entreprises low cost pour des projets plus ambitieux. En effet selon la nature et l’importance du projet, l’économie peut aller jusqu’à 50%.

Développement Internet Offshore, BordeauxPour avoir collaboré avec des entreprises indiennes de développement informatique, qui bénéficient d’une longue expérience en développement Internet notamment avec des États-Unis, je peux témoigner de leur professionnalisme et de leur implication. Cependant, ce type de collaboration ne s’applique pas à tous les projets. En effet l’investissement est d’autant plus rentable que le projet requiert des ressources importantes. Réserver un ou plusieurs développeurs pour un ou plusieurs mois s’avère être une très bonne opération si l’on compare avec le coût de ressources équivalentes en Europe de l’ouest.

De plus, la barrière de la langue, l’éloignement géographique et le décalage horaire sont autant d’obstacles à une communication efficace. Il est donc nécessaire d’avoir en France un chef de projet maîtrisant à la fois l’anglais et tous les aspects techniques du projet. Il rédigera les spécifications fonctionnelles et sera l’interface entre vous et les développeurs. Il veillera à ne pas dépasser les budget prévus et à la qualité des prestation qui doivent coller au cahier des charges et au règles de l’art.

De nombreuses sociétés spécialisées en développement informatique sont également apparues ces dernières années dans les pays d’Europe de l’Est. Pays avec lesquels l’anglais reste la langue principale pour communiquer.

Pour s’affranchir de la barrière de la langue, on peut également se tourner vers des pays francophones comme les pays d’Afrique du Nord, ou encore Madagascar qui développe de plus en plus son activité de développement informatique low cost avec les pays francophones. J’ai personnellement peu ou pas d’expérience avec ces pays, il m’est donc difficile de les recommander.

En conclusion, pour qu’un projet de développement offshore soit économiquement pertinent, il faut que les conditions suivantes soient réunies :

  • Avoir un chef de projet basé en France, et parlant anglais pour les pays anglophones,
  • Avoir un projet suffisamment important pour que l’opération soit rentable
  • Choisir une société offshore bénéficiant d’une longue expérience et d’une bonne notoriété.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *